Maison médicale

Deux médecins, les docteurs Chloé Maho et Marine Quentin, ont confirmé leur volonté de s’installer à Plobannalec dès début 2023. Elles se sont engagées aux côtés de la commune sur la construction d’une maison médicale. Elles se sont impliquées dans le projet qui a été approuvé lors du Conseil municipal du 16 décembre 2021.

Implantation

La commune a souhaité se faire accompagner par le Conseil en architecture urbanisme et environnement du Finistère (CAUE 29) dont elle est adhérente (pas de frais d’études – il s’agit d’un service public départemental) afin de déterminer le lieu d’implantation le plus adapté.

La maison médicale sera située sur la rue de Pont-L’Abbé, en entrée d’agglomération au nord. Implantation qui permet de répondre à différentes problématiques du bourg :

  • Mieux répartir les aménagements et usages dans le bourg ;
  • Accompagner l’axe nord-sud ;
  • Prévoir sur le long terme les possibilités qu’offrent le bâti vacant ou les dents creuses ;
  • Mettre en valeur les espaces publics du bourg ;
  • Proposer un pôle vert dans le bourg ;
  • Penser et proposer une stratégie et une vision d’ensemble pour le bourg.


Au vu de cette implantation stratégique, le CAUE a également souligné la pertinence d’associer à la maison médicale un programme de logements. Il s’agit, d’une part, de tendre vers le meilleur modèle économique. D’autre part, la commune se doit de répondre à la forte demande en logements, en constante augmentation sur la commune.

Après consultation, l’OPAC de Quimper Cornouaille a été choisi pour réaliser ce projet, avec le concours du cabinet d’architecte Hubert Le Quéau de Pleuven.


Un projet – plusieurs réalisations

  • La création d’une maison de santé de 250 m2 avec extension possible de 100 m2 au sol (+ 3 logements au-dessus). Ce bâtiment permettrait l’installation de plusieurs professionnels de santé. Il disposerait de 3 cabinets médicaux, un cabinet infirmier, un bureau partagé (permettant l’accueil de différents professionnels de santé sous la forme de permanences ponctuelles ou récurrentes), une salle de réunion pour les professionnels de la MSP ainsi que les espaces nécessaires au fonctionnement. Le projet prévoit la possibilité d’une extension future de 100 m2 avec trois logements au-dessus.
  • 16 logements à loyers modérés sur deux niveaux sont intégrés au projet : 3 T2, 2 T4 et 11 T3 (typologie qui correspond à la grande majorité des demandes de logements sur la commune).
  • Un local communal de 99 m2 à destination d’une activité en lien avec le service à la personne est également envisagé.
  • L’aménagement extérieur se fera dans un souci de bon fonctionnement de la compatibilité des différents programmes : stationnements suffisants, espaces verts agréables, intégration des mobilités douces…

Modèle économique


L’OPAC porterait la construction de l’ensemble. Par le biais d’une convention de mandat, il assisterait la commune dans le portage du projet de construction de la maison médicale y compris sur les aspects du montage juridique et financier.
Ainsi, la commune resterait propriétaire, et les médecins locataires, pendant une durée minimale de 5 années.
Le coût prévisionnel de la maison de santé et du local communal de 99 m2, hors partie logement, est de 1 040 000 euros TTC, dont 780 000 euros TTC pour la construction de la maison de santé, toutes dépenses confondues y compris l’installation de modulaires à partir du 1er janvier 2023.
La commune va déposer des demandes de financements, et elle a pour objectif de tendre vers une opération la plus neutre possible pour la collectivité.

Présentation de la circulation entrée de bourg

L’implantation de la maison médicale oblige à travailler sur l’entrée de l’agglomération, et plus globalement sur l’aménagement de Plobannalec.
Une étude d’aménagement a été commandée auprès de la SEM Breizh, afin de travailler sur une vision à long terme de l’agglomération de Plobannalec, que ce soit en termes de logements, de mobilités, ou de services commerciaux ou à la personne.

Label « Maison de santé pluriprofessionnelle »

Ces médecins se sont également engagées dans l’obtention du label attribué par l’ARS « Maison de santé pluriprofessionnelle ». Dans ce cadre, l’Association des professionnels de santé libéraux de Plobannalec-Lesconil (APSLPL) a été créée le 21 octobre dernier.
Cette association regroupe aujourd’hui la plupart des professionnels de santé de la commune.
Le souhait des professionnels est de disposer, en location dans un premier temps, d’une maison médicale permettant l’installation de plusieurs professionnels de santé, avec une extension possible.
Sur cette base, une étude d’implantation a été commandée au Conseil en architecture urbanisme et environnement du Finistère (CAUE 29) qui a conduit au choix d’une implantation sur la rue principale du bourg, en entrée d’agglomération au nord. Implantation qui permet de répondre à différentes problématiques du bourg :